Les concerts

Mardi 14 mai 2013, 20h30 : Ave Maria

Polyphonies de la Renaissance

La Maîtrise Notre-Dame de Paris présente un programme qui magnifie les grandes polyphonies de la Renaissance, composées en hommage à la Vierge Marie, par des musiciens originaires de France, d’Italie, de Flandre, d’Espagne : Josquin Desprez, Victoria, Escobar, Guerrero... Ces joyaux musicaux, finement ciselés, conduisent aussi à une incursion dans notre monde contemporain ; trois motets ont été composés par une musicienne d’aujourd’hui, Caroline Marçot. Inviolata, Ave Maria, Salve Regina, Ave Maris Stella, Nigra sum, toutes ces ferventes prières mariales sont une source intarissable d’inspiration pour les compositeurs, du XVIe au XXIe siècle, et sans doute bien au-delà.

- Maîtrise Notre-Dame de Paris
- Les Sacqueboutiers, Ensemble de cuivres anciens de Toulouse
- Direction Lionel Sow

Programme

- P. Escobar (c. 1465-c. 1535) Ave Maris Stella
- J. Desprez (1440-1521) Inviolata a 5
- J. Mouton (1459-1522) Ave Maria
- T.-L. de Victoria (1549-1611) Salve Regina a 6
- T. Crecquillon (1505-1557) Ave Virgo gloriosa
- J. L’Héritier (1480-1551) Nigra sum a 5 voix
- J. Desprez (1440-1521) Ave Maria…virgo serena a 4
- C. Marçot (1974) Nigra sum
- F. Guerrero (1528-1599) Ave virgo sanctissima a 5
- T.-L. de Victoria (1549-1611) Agnus Dei de la Missa Salve Regina, Ave Maria a 8
- J. Desprez (1440-1521) Inviolata a 12
- C. Marçot (1974) Inviolata

Le disque "Inviolata"


Écouter un extrait du disque

IMG/mp3/Salvre_Regina.mp3

Ce disque a été réalisé avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller
La Fondation Bettencourt Schueller encourage ceux qui entreprennent dans les domaines des sciences, des arts, de l’action humanitaire et sociale. Reconnue d’utilité publique, elle a été créée en 1987 par Liliane, André Bettencourt et leur fille Françoise. Elle est, aujourd’hui, la plus importante fondation française d’origine entièrement privée. « Donner des ailes au talent, les accompagner, pour que les idées prennent vie, se concrétisent, existent et servent ». C’est ainsi que Liliane Bettencourt définit l’esprit qui guide la Fondation.
L’engagement culturel de la Fondation Bettencourt Schueller se manifeste, notamment, par la mise en valeur du chant choral à travers, entre autres, le Prix Liliane Bettencourt pour le Chant Choral créé il y a plus de vingt ans.
C’est dans le prolongement de cette action que la Fondation a souhaité accorder à Musique Sacrée à Notre Dame de Paris, son soutien pour le financement du nouveau disque enregistré par la Maîtrise Notre-Dame de Paris, « Inviolata », consacré aux polyphonies mariales de la Renaissance.
- www.fondationbs.org

LES SACQUEBOUTIERS, Ensemble de cuivres anciens de Toulouse


En 30 ans d’existence, l’ensemble toulousain Les Sacqueboutiers s’est imposé comme l’une des meilleures formations de musique ancienne sur la scène internationale.
Considéré par les spécialistes et par le public comme une référence pour l’interprétation de la musique instrumentale du XVIIe siècle, italienne et allemande en particulier, l’ensemble collectionne les plus hautes récompenses décernées par la critique discographique.

Lorsqu’ils décident de fonder Les Sacqueboutiers en 1976, Jean-Pierre Canihac et Jean-Pierre Mathieu sont parmi les premiers à suivre une démarche qui ressemble alors à une véritable aventure, celle de la redécouverte des instruments anciens.

Rapidement, la qualité de leur travail leur vaut de participer à des enregistrements qui ont fait date dans l’histoire du disque (notamment Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi dirigées par Michel Corboz), et depuis, ils ont collaboré avec les ensembles les plus prestigieux pour interpréter des musiques allant de la Renaissance è Mozart : les Arts Florissants (W. Christie), la Chapelle Royale (P. Herreweghe), A Sei Voci (B. Fabre-Garrus), Elyma (G. Garrido) La Grande Ecurie et la Chambre du Roy (J.C. Malgoire), ou encore l’ensemble Clément Janequin (D. Visse).

Avec ces formations ou bien dans des programmes qui leurs sont propres, Les Sacqueboutiers se sont produits dans tous les plus grands festivals européens et en Amérique du Sud.

L’ossature de l’ensemble repose sur le groupe des cornets et saqueboutes qui ont donné leur nom è la formation. Autour de ce noyau viennent s’adjoindre, en fonction des répertoires abordés, d’autres instruments (violons, violes, bassons, chalemies), et la voix (soliste, quatuor vocal, chœur).

Cette souplesse dans la constitution de la formation est requise par la variété des répertoires fréquentés, notamment lors de l’élaboration de programmes originaux où l’ensemble collabore avec des musicologues spécialistes dans le but de faire entendre des œuvres nouvelles : en effet, l’un des objectifs majeurs des Sacqueboutiers consiste à participer activement à la redécouverte progressive des plus belles pages du patrimoine musical européen.

- www.les-sacqueboutiers.com

Caroline Marçot

Née en 1974, la compositrice française Caroline Marçot se passionne pour le phénomène sonore dans ses trois dimensions : élaboration, interprétation et perception.
Au Conservatoire National Supérieur de Paris, elle obtient les prix d’analyse, de contrepoint renaissance, d’harmonie, d’écriture du XXe siècle, d’esthétique et acoustique musicale.
Au sein de l’ensemble de voix solistes Mora Vocis, elle défend particulièrement les répertoires médiéval et contemporain, et participe régulièrement aux productions du choeur de chambre toulousain Les Éléments.Ses pièces ont déjà eu l’occasion d’être créées notamment par Laurence Equilbey, Michel-Marc Gervais, Roland Hayrabedian, Geoffroy Jourdain, Toni Ramon, Daniel Reuss, Rachid Safir ou Arlette Steyer à la Cité de la Musique à Paris, à la Maison de Radio France, à la Villa Médicis, et également à Bornem, Helsinki, Marseille, Santa Barbara, Séville,Tanger...
Lauréate 2003 de la Fondation d’entreprises Groupe Banque Populaire, elle travaille actuellement à plusieurs cycles de musique vocale, dont des madrigaux sur des sonnets de Laurent de Médicis pour l’Ensemble Solistes XXI.

Acheter une place

- Participation aux frais : 20 €
- Toutes réductions : 12 €
Sur justificatifs, demandeurs d’emploi, groupes scolaires jusqu’à 18 ans, étudiants, plus de 65 ans, groupes de10 personnes et plus.
Groupe scolaire : prendre contact préalablement avec contact@msndp.com
- Entrée gratuite
Enfants moins de 15 ans accompagnés, hors groupe scolaire

Les billets sont en vente à l’accueil de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, tous les jours de 9h30 à 18h et le soir du concert à partir de 20h .

- Participation fee : 20 €
- Any reductions : 12 €
With receipts : unemployed, school groups up to 18 years, over 65 years, groups of 10 persons or more.
School groups : Previously contact contact@msndp.com
- Free for children under 15 accompanied - not for school groups

Ticket sale at the reception desk of the Notre-Dame de Paris Cathedral, every day from 9.30 am to 6 pm and on concert evenings at 8 pm .
To buy a ticket

Acheter une places par Internet / To by ticket by Internet



www.concertclassic.com





www.classictic.com

www.classictic.com

Français
Lettre d’information
Contact
Copyright - Crédits
Accessibilité