Les concerts

Mardi 11 juin 2013, 20h30 : Requiem de Campra

Deux chefs-d’œuvre du style baroque français sont réunis dans ce programme. De la douleur pleine d’espérance du Requiem de Campra à la joie exultante du Te Deum de Charpentier, le public est convié à goûter à une grande variété d’affects, portés par les rythmes de danses omniprésents. Le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, composé pour célébrer une victoire de Louis XIV en 1690 ou 1693, est bien connu du grand public pour son prélude, devenu indicatif de télévision. André Campra fut maître de musique à Notre-Dame de Paris de 1694 à 1700. Sa Messe des morts est empreinte d’une sereine gravité.








- Maîtrise Notre-Dame de Paris, Chœur et orchestre
- Direction Lionel Sow
- Alain Buet, Robert Getchell, Sebastien Obrecht, solistes

Programme

André Campra (1660-1744)
Requiem (c. 1732)
Marc-Antoine Charpentier (c. 1643-1704)
Te Deum H. 416 (1690)

Lionel Sow, direction

Après une formation de violoniste, tout d’abord au Conservatoire Supérieur de Paris C.N.R. (1er prix en 1996), puis auprès d’Annie Jodry à l’École Nationale de Musique de Fresnes (Prix de virtuosité en 1998), Lionel Sow se tourne vers la direction de chœur. Il suit une formation musicale au Conservatoire National de Région de Paris, et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, couronnée par de nombreux premiers prix : harmonie, contrepoint, fugue (dans la classe de Thierry Escaich), direction de chœur (dans la classe de Patrick Marco), direction de chant grégorien, écriture XXe siècle et contrepoint Renaissance. Il obtient le Certificat d’Aptitude à la direction d’ensembles vocaux en 2005. Lire la suite

Robert Getchell

Né aux Etats-Unis où il commence ses études musicales, Robert Getchell étudie ensuite à la maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles, puis il part aux Pays-Bas pour recevoir l’enseignement de Margreet Honig au Sweelinck Conservatorium d’Amsterdam. Il poursuit sa formation en musique ancienne auprès du ténor Howard Crook. Robert Getchell se produit régulièrement en soliste au sein d’ensembles comme l’Orchestre des Champs-Elysées (dir. P. Herreweghe), Les Talens Lyriques, Il Fondamento, La Stagione Frankfurt, Le Concert des Nations(dir. Jordi Savall), Amarillis, Concerto Köln, Al Ayre Español, le Choeur et Orchestre de la Radio Suisse-Italienne, I Barocchisti, Les Musiciens du Paradis, le Choeur de Chambre Accentus et il est membre du trio vocal White Raven. Sur la scène baroque il a chanté les rôles de Mercure dans l´opéra Persée de Lully, Astolphe dans Roland de Lully, La Pytie dans Bellérophon de Lully, Glaucus dans Scylla et Glaucus de Le Claire et Eurimaco dans Il Ritorno d’Ulisse de Monteverdi, tous dirigés par Christophe Rousset, La Furie dans Isis de Lully dirigé par Hugo Reyne , Polinice dans Oedipe a Colone de Sacchini, Renaud dans Armide de Lully(les deux opéras enregistrés par Naxos) Damon dans Acis et Galatée, et le rôle titre dans l´opéra Hippolyte & Aricie de Rameau avec L´Opéra Lafayette à Washington D.C. , U.S.A. Il a interprété le rôle de Gomatz et Podestat dans l’opéra de Jerôme Deschamps et Macha Makeïeff, “Mozart Short Cuts” sous la direction de Laurence Equilbey et le rôle de Ferrando dans Così fan tutte au Théâtre des Champs-Elysées sous la direction de Jean-Claude Malgoire. Lire la suite

Alain Buet

Après des études au CNR de Caen et au CNSM de Paris, le travail avec le grand professeur américain Richard Miller va marquer l’engagement d’Alain Buet dans le monde de la musique. Il entame une carrière de soliste et de pédagogue enrichie par des rencontres stimulantes avec des chefs : Robert Weddle, Jean-Claude Malgoire, Hervé Niquet, William Christie, Jacques Grimbert, Dominique Debart, Laurence Equilbey, David Stern, Arie van Beek, Jacques Mercier, Martin Gester, … des instrumentistes : Patrick Cohen-Akenine, Laurent Stewart, Zhu Xiao Mei, Emmanuel Strosser, Alexandre Tharaud, Marie-José Delvincour, Claire Désert, Rémy Cardinale…
Une voix claire et chaude, un goût de la découverte le portent à chanter un vaste répertoire du XVIème au XXème siècle profane et religieux. Il est régulièrement invité par les meilleurs festivals internationaux (Beaune, Epau, La Chaise Dieu, Les Promenades Musicales en Pays d’Auge, Les folles journées de Nantes, Septembre Musical de l’Orne, Versailles (Chapelle Royale et Opéra), Fez, Innsbruck, Istanbul, Cremone, Parme, Beethoven Fest à Bonn, Leipzig, festival J.-S. Bach à Lausanne, Amsterdam (Concertgebauw)…
Grâce à Jean-Claude Malgoire, son expérience de la scène se développe : Agrippine de Haendel (Lesbos, en 2003), les Noces de Figaro de Mozart (le Comte, en 2004), Gianni Schicchi de G. Puccini (Simone, en 2004). David et Jonathas de Marc-Antoine Charpentier (Saül, en 2004) avec les Arts Florissants sous la direction de William Christie, (tournée en Amérique Latine), au Châtelet Bastien et Bastienne de Mozart (Colas, en 2005) sous la direction de Jean-Claude Malgoire. Allazim dans Zaïde de Mozart, en tournée en 2006-2007 avec l’Orchestre de Basse-Normandie sous la direction de Dominique Debart, Eufemiano dans Il Sant’Alessio de Landi, en tournée internationale en 2007 et 2008 avec Les Arts Florissants sous la direction de William Christie.
Une discographie déjà abondante vient de s’enrichir de plusieurs enregistrements : Stefano Landi avec l’ensemble l’Arpeggiata (chez Alpha), Grands motets de Richard Delalande sous la direction de Martin Gester avec le Parlement de Musique (chez Opus 111). Sous la direction de Hervé Niquet avec le Concert Spirituel : Leçons de Ténèbres de M.A. Charpentier, Daphnis et Chloé de J.-B Boismortier, Grands motets de Desmaret (chez Glossa). Sous la direction de Jean-Claude Malgoire : Requiem de Gossec, Requiem de Mozart (chez K 617). Les Vespres de M.-A. Charpentier sous la direction d’Olivier Schneebeli (chez Alpha), Les Nuits de Sceaux de Bernier avec les Folies Françoises sous la direction de Patrick Cohen-Akenine (chez Alpha) et la cantate Thétis de J.Ph. Rameau avec les Musiciens de Monsieur Croche (chez Alpha). Jephté de Haendel sous la direction de David Stern (chez Arion). A paraître : Quatuor à cordes n° II avec voix d’Olivier Greif avec l’ensemble Syntonia (chez Zig-Zag) ainsi que les cantates du Prix de Rome de C. Debussy avec l’orchestre philharmonique de la radio de Bruxelles sous la direction de Hervé Niquet chez Glossa. Alain Buet est fondateur et animateur de l’ensemble "Les Musiciens du Paradis". Titulaire du Certificat d’Aptitude, il enseigne le chant depuis 2007 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Sebastien Obrecht

Sébastien Obrecht a commencé sa carrière musicale avec le violoncelle puis le violoncelle baroque avant de se consacrer entièrement au chant. Il s’est principalement formé au CNR de Paris sous l’égide d’H. Crook, K. Weiss et M. Laplénie. Il y obtient son diplôme supérieur de musique ancienne en 2005. Il reçoit également les conseils de G. Laurens et de J. Tubéry et se forme théâtralement à l’atelier de C. Gava.
Au cours de ces dernières années, Sébastien Obrecht s’est souvent fait remarquer dans le répertoire baroque en France et à l’étranger. Son interprétation du rôle Mathan dans Athalia de Handel, direction P. Mc Creesh, Académie d’Ambronay (diffusé sur Mezzo et dans Musiques au coeur) lui vaut des critiques encourageantes pour ses vrais débuts à la scène (Le Monde de la Musique : « ... parmi lesquels se distingue l’élégance du ténor Sébastien Obrecht... », La Croix « ... et le ténor Sébastien Obrecht, révélation de la soirée... », Musical Opinion « ... with french Sébastien Obrecht singing the priest of baal with a fine Handel tenor line... »).
Depuis il a chanté sous la direction de M. Gester, le Parlement de Musique (Passion de Keiser, Vespres de Bassanni...), H. Niquet, le Concert Spirituel (taille dans les Leçons de ténèbres de Charpentier à trois voix d’homme ), J.-M. Andrieu, Les Passions (entre autre rôle titre de Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier et Motets et Lamentations de Jean Gilles...), M. Laplénie, ensemble Sagittaruis (Fleurs, flèches et flammes, création lyrique et théâtrale de J.-F. Gardeil autour de Monteverdi), J.-F. Frémont (nombreuses cantates de Bach, Petite Messe Solennelle de Rossini), F. Bardot (Requiem de Mozart, Stabat Mater de Haydn, Messie de Handel...) etc... Actuellement, Sébastien Obrecht élargit son répertoire en abordant le lied et la mélodie française (récital au sein de l’Intant Calixte avec P. Biros et M. Maudier, pianistes, Festival de Niorlac) et se sent très attiré par la musique contemporaine. Il créera d’ailleurs une œuvre de J.-F. Zygel (sur le thème du Cantique des cantiques) dans la programmation du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme.
Parmi ses projets citons encore l’Oratorio de Noël de Bach qu’il interprétera à Saint Louis des Invalides à Paris et à Versailles, direction J.-F. Frémont (avec les Petits Chanteurs de Versailles et le Concert Saint Julien), Le combat de Tancrède de Monteverdi dans lequel il sera Testo (direction P. Corboz, Carrouge, Suisse), il participera également à la nouvelle production de Don Giovanni à l’Opéra National de Paris sous la direction de S. Cambreling et mis en scène par M. Haneke. En juin, il chantera Das paradies und die peri de Schumann (rôle du récitant) avec l’orchestre Pasdeloup dirigé par C. Diederich.
Enfin, il enregistrera un disque consacré au compositeur romain P. Di La Valle en compagnie de J.-C. Frisch et de l’ensemble XVIII/21 avec lesquels il collabore depuis peu (ce programme fait aussi l’objet d’une tournée au Moyen-orient).

Renseignements




www.concertclassic.com


- Participation aux frais : 20 €
- Toutes réductions : 12 €
Sur justificatifs, demandeurs d’emploi, groupes scolaires jusqu’à 18 ans, étudiants, plus de 65 ans, groupes de10 personnes et plus.
Groupe scolaire : prendre contact préalablement avec contact@msndp.com
- Entrée gratuite
Enfants moins de 15 ans accompagnés, hors groupe scolaire

Les billets sont en vente à l’accueil de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, tous les jours de 9h30 à 18h et le soir du concert à partir de 20h .
Acheter une place



- Participation fee : 20 €
- Any reductions : 12 €
With receipts : unemployed, school groups up to 18 years, over 65 years, groups of 10 persons or more.
School groups : Previously contact contact@msndp.com
- Free for children under 15 accompanied - not for school groups

Ticket sale at the reception desk of the Notre-Dame de Paris Cathedral, every day from 9.30 am to 6 pm and on concert evenings at 8 pm .
To buy a ticket

Français
Lettre d’information
Contact
Copyright - Crédits
Accessibilité